L'histoire du timbre

 
 
   Par la loi du 24 aout 1848, exécutoire le 1er Janvier 1849 le timbre poste à été adopté en France 

 Un concours fût ouvert le 11 septembre 1848 par le comité Consultatif des graveurs . 

La seconde république ayant été proclamée le 24 février 1848, ce nouveau régime devait être        symbolisé par une figurine allégorique .

Le projet retenu fût celui de Jacques -Jean Barre , il representait une allégorie de la liberté sous les traits d'une tête de femme couronnée de feuilles d'olivier , d'épis de blé ,   la déesse de l"Abondance , d'ou la dénomination de Céres

Jacques-Jean Barre 1793/1855. est graveur général des monnaies .
Il réalisera les premiers timbres poste. 
Son fils Désiré-Albert 1818/1878 est son assistant.
 
 

20c Noir pour la lettre de 7.5gr . n°3 dans les revues Yvert et Telliers 
Il est le premier timbre émis le 1er janvier 1849
Il servait à l'affranchissement de bureau à bureau .

D'abord sur papier blanc , puis en 1850 sur papier teinté, (noir sur gris , sur jaune , sur chamois, sur chamois foncé, sur brun-fauve et sur ivoire , gris noir sur blanc , et gris sur blanc .

Il fût retiré de la vente le 1er juillet 1850 pour être remplacé par le 25c Bleu 

L'oblitération normale est la grille . 
On rencontre assez souvent des 20c noirs détachés oblitérés étoile , il s'agit d'une annulation avant destruction
 

1F Orange pour la lettre de 15gr à 100gr. n° 6 Carmin et n° 7 vermillon 
Emis lui aussi le 1er janvier 1849
Le 1f vermillon fut le premier mis en service 
Une circulaire du 1er decembre 1849 ordonna le retrait des 1f vermillon (rouge clair) la cause invoquée est la confusion possible avec le 40c orange n°5 en preparation et qui sera emis en fevrier 1850

le vermillon sera remplacé par le 1f  carmin (rouge foncé)

Le 1f carmin fût envoyé aux colonies , il sera remplacé par une même valeur  au type Empire en 1853

le 1f carmin ( n°6 ) posséde un tête- bêche case 35.
 
 
 

40c orange n°5 emis le 3 février 1850
son papier légerement teinté plus ou moins jaune 
C'est le timbre de la lettre pesant entre 7.5 et 15gr

Ce timbre a une variété interessante le 4 retouché. 
C'est par erreur qu'à la composition du panneau deux matrices du 20c furent placées cases 146 et 147.


   40c normal 
case 146
case 147

 

On retoucha les chiffres " 2"  mais ces 2 timbres retouchés ont gardé le retroussis de la commissures des levres du 20c qui n'existe pas sur les timbres de 40c

C'est le seul timbre de la série qui ne posséde pas de tête-bêche .
 
 

25c bleu    n°4 dans la revue Yvert et Tellier 
Il est émis le 1er juillet 1850, le jour du changement de tarif pour remplacer le 20c Noir.

La couleur bleue sera conservée pour les lettres simples jusqu'à 1900

Ce timbre fût utilisé aussi aux colonies et à destination de l'étranger 

L'oblitération est la grille , puis en 1852 le losange petits chiffres en province et l'étoile à Paris .

Le nombre de timbres émis jusqu'à juin 1852 fût de 45 218 100.

Il fût remplacé en 1852par le 25c au type présidence
Les timbres restants furent annulés au rouleau de gros points carrés.

1 tête-bêche case 131.
 
 

15c vert    n°2 dans la revue Yvert et Tellier
Il est émis le 23 juillet 1850, il servira à l'affranchissement des lettres de moins de 15g de Paris pour Paris .

On le trouve aussi sur quelques lettres à destination  de l'étranger en complément d'un autre timbre .

Le 1er juillet 1853 le tarif d'affranchissement paris pour paris sera de 10c .

Il sera alors retiré de la vente 
Les oblitérations sont d'abord la grille puis l'étoile et pour l'étranger la grille sans fin .

Il sera émis 3 309 900timbres 15c vert .
Les timbres restants seront annulés avec un losange muet de 81 points .

Un seul timbre tête-bêche case 80
 
 

10c bistre-jaune n°1 dans la revue Yvert et Tellier .
Il est émis le 12 septembre 1850 , le nombre de timbre émis est de 17 097 900.

Ce timbre est utilisé pour les lettres locales et pour certaines gatégories d'imprimés.
 Il sera envoyé aux  colonies ( Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion.) pour l'affranchissement à destination de la métropole .

Les oblitérations sont la grille puis les losanges petits chiffres 

Il a été remplacé en 1852 par le 10c à l'éffigie du Prince President .

Les timbres restants seront annulés par le rouleau de gros points.

3 tête-bêche aux cases  27, 58, 145.