Décime de voie de mer
La marque PP
 
 

Les lettres transmises aux colonies françaises par les voies des batiments de commerces, étaient affranchies comme une lettre normale + un complement d'affranchissement en numéraire sur lettre

que l'on appelle le décime de voie de mer .
 

Le décime de voie de mer devait être acquitté en monnaie  au bureau de poste par l'expéditeur

La perception du décime de mer devait être  constatée :
 par l'application sur la lettre de la marque : PP  representant les 10c perçus en numéraire au guichet de la poste de l'expediteur

Donc de janvier 1849 au 30 juin 1850 la lettre type sera affranchie avec un 20centime Céres et marquée en rouge de la marque : PP
 
 
 

 A partir du 1er juillet 1850 la taxe de la lettre passe a 25centimes + 10 centimes de voie de mer (PP)

Les timbres de 20c pouvaient encore être utilisés à condition d'adjoindre le complément en numéraire au bureau de poste , la marque PP sera donc de nouveau utilisée
on rencontre quelques lettres  du début du mois de  juillet 1850
 
 

Certaines lettres ont pu recevoir la marque PP,
par exemple une lettre affranchie avec un 20centime et qui pesait plus de 15g
devait etre presentée au bureau de poste pour le contrôle de l'affranchissement ,
l'argent postal percevai le complément en numéraire et marquait au recto de la lettre la marque PP
et au verso le supplément de poids et la somme perçue .
 

accueil ,   histoire de la lettre  , histoire du timbre,   timbres de 1849à 1850,   grille